Buckingham Palace dévoile le nouveau monogramme royal de Charles III

© Chris Jackson / POOL / AFP

Qui dit nouveau roi, dit nouveau monogramme. Le lundi 26 septembre dernier, Buckingham Palace a dévoilé l'emblème de Charles III, récemment proclamé monarque britannique. Une semaine après les funérailles de la reine Elizabeth II , le Royaume-Uni a donc découvert le blason de son nouveau roi qui sera présent sur les documents royaux et d'État, les boîtes aux lettres ainsi que les bâtiments du gouvernement. Le monogramme royal, qui est propre à chaque monarque, reprend les éléments du souverain. Et celui-ci, comme le veut la tradition, n'échappe pas à la règle.

>> À DÉCOUVRIR - VIDÉOS : Elizabeth II, une souveraine qui aimait la France

La couronne, symbole éternel de la royauté

Réalisé par le College of Arms, il représente deux lettres dorées enchevêtrées : le C qui fait référence à "Charles" et le R pour le mot latin "Rex", qui signifie roi. Celles-ci sont placées en-dessous de la couronne de Saint-Edouard, l'un des joyaux les plus emblématiques de la monarchie britannique. Au centre, le chiffre romain III est visible et renvoie au nom choisi par le monarque arrivé depuis peu sur le trône. Si le monogramme de Charles est utilisé officiellement pour le Royaume-Uni, de son côté, l'Écosse a validé une version pour son pays. Celui-ci a été approuvé par le roi d'Armes Lord Lyon, le dernier des Grands Officiers d'État d'Écosse. Pour cette version, la couronne de Saint-Edouard a simplement été remplacée par la couronne des Stuart.

...
Lire la suite sur Europe1