Bruxelles : une voiture remplie de bonbonnes de gaz interceptée

Une voiture, qui contenait au moins trois bonbonnes de gaz, a été stoppée par la police belge ce jeudi après-midi près de la Porte de Hal, sur la commune de Saint-Gilles à Bruxelles. Son conducteur a été arrêté et, selon les autorités locales qui se sont confiées à la télévision publique belge RTBF, cette personne serait fichée comme “radicalisée”. Toujours selon la RTBF, cet homme a été condamné à cinq ans de prison avec sursis pour avoir rallié la Syrie en 2014, l’an dernier.

Le véhicule avait déjà brûlé deux feux rouges lorsqu’il a été rattrapé par une patrouille de police. Le coffre, qui a été ouvert de force, contenait plusieurs bouteilles de gaz. Le quartier a été sécurisé par des forces de l’ordre et des militaires. Des démineurs ont été dépêchés sur place.

Le parquet de Bruxelles a déclaré qu’aucun explosif, ni détonateur n’a été retrouvé dans le véhicule.

Charles Picqué à propos des bonbonnes découvertes à Saint-Gilles: “L’homme avait été signalé comme étant radicalisé” #RTLinfo19H pic.twitter.com/SaLON4pOMF— RTL info (@rtlinfo) March 2, 2017

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages