A Bruxelles, un faux cimetière pour rappeler le sort des enfants syriens

Un faux cimetière a été érigé à l’extérieur de la Commission européenne.

Bruxelles est sur le point d’organiser une conférence majeure sur la Syrie et ce cimetière fictif vise à sensibiliser sur le sort des enfants dans ce pays déchiré par la guerre.

L’année dernière a été la plus meurtrière depuis le début du conflit. Elle a fait au moins 652 victimes parmi les plus jeunes.

Avec agences

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages