Bruxelles refuse d’organiser le match de la Ligue des Nations entre la Belgique et Israël

Bruxelles refuse d’organiser le match de la Ligue des Nations entre la Belgique et Israël

Où se jouera le match entre la Belgique et Israël ? Alors qu’elle est programmée le 6 septembre prochain, la ville de Bruxelles a jugé, ce mercredi, "impossible" l’organisation de la rencontre de Ligue des nations entre les deux équipes sur la pelouse du stade Roi Baudouin. La capitale belge a notamment évoqué le contexte géopolitique et l’insécurité liés au conflit Israélo-Palestinien, qui dure depuis le 7 octobre dernier.

Quid du match en France le 14 novembre ?

"Aujourd’hui, et après une analyse consciencieuse et approfondie, force est de constater que l’annonce de la tenue d’un tel match dans notre capitale, en cette période particulièrement troublée, provoquera incontestablement d’importantes manifestations et contre-manifestations, compromettant ainsi la sécurité des spectateurs, des joueurs, des habitants de Bruxelles mais également de nos forces de police", a expliqué la capitale belge dans un communiqué.

"Bruxelles ne veut pas accueillir le match ? Il n’y a pas de problèmes. Nous viendrons, peu importe la ville qui nous accueillera. Toutes les villes sont OK pour nous", a répondu le porte-parole de la fédération israélienne Shlomi Bazel au site belge DH Sport +.

L’UEFA, qui gère notamment la compétition, n’a pas encore réagi à cette demande, qui pourrait ne pas être isolée. Présente dans le même groupe que la France, l’équipe d’Israël doit se rendre en Italie le 14 octobre puis dans l'Hexagone le 14 novembre.