Bruxelles : Une manifestation dégénère après la mort suspecte d'un jeune arrêté par la police

20 Minutes avec Agences
·1 min de lecture

INCIDENTS - Ibrahima B., 23 ans, avait été interpellé dans le cadre d'un contrôle lié aux mesures sanitaires mais il est décédé quelques heures plus tard

La police belge a procédé, mercredi, à plusieurs arrestations dans la commune bruxelloise de Schaerbeek à l’issue d’une manifestation en hommage à un jeune homme décédé samedi lors d’un contrôle de police, a indiqué une porte-parole de la police de Bruxelles. « Le calme est revenu », a précisé Audrey Dereymaeker, qui évoque des « incidents », comme de la « dégradation de mobilier urbain et de véhicules », ainsi que des « jets de projectiles » contre la police.

Une antenne de police a également été brièvement incendiée, mais le feu « a rapidement pu être maîtrisé ». Deux policiers présents dans ces locaux ont été transportés à l’hôpital « par mesure de sécurité » et deux autres ont été blessés lors des opérations de maintien de l’ordre, mais « leurs jours ne sont pas en danger », a souligné Audrey Dereymaeker.

Une manifestation de 500 personnes

Ces incidents ont eu lieu à la suite d’une manifestation de 500 personnes dans l’après-midi dans la commune bruxelloise, près du commissariat où le jeune homme avait été conduit à l’issue du contrôle de p(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Belgique : Le pays relance Erasmus Belgica, un programme d’échanges universitaires à l’intérieur de ses frontières
Belgique : Le coup de gueule du zoo Pairi Daiza contre les abandons de reptiles
Attentats de Bruxelles : Dix inculpés, parmi lesquels Salah Abdeslam, renvoyés aux assises