Bruxelles approuve l'interdiction des voitures thermiques pour 2035

Bruxelles approuve l'interdiction des voitures thermiques pour 2035
![CDATA[]]

La commission de l'environnement du Parlement européen a tranché. L'interdiction de la vente de nouvelles voitures émettant des gaz polluants dans les pays membres de l'Union européenne à partir de 2035 a été approuvé. Et ce, alors que des pays comme la France ou l'Allemagne demandent un peu plus de temps, craignant une transition trop brutale pour les automobilistes.

Bruxelles à même les e-carburants dans le viseur

Le résultat du vote doit être ratifié par la session plénière du Parlement européen, où les décisions prises par les députés européens participant à la Commission ne sont généralement pas modifiées.

De plus, le vote comprenait également une autre décision plus large, visant à interdire les nouvelles voitures fonctionnant aux carburants synthétiques. Ces derniers sont notamment en voie de développement par des constructeurs comme Porsche, qui misent sur ces e-carburants pour faire perdurer leurs modèles de voitures sportives malgré les fortes restrictions en terme pollution. La firme de Stuttgart souhaite évidemment garder sa 911 thermique le plus longtemps possible au catalogue.

Un seuil encore plus dur pour 2030

Les objectifs en matière de réduction des émissions de gaz polluants ont aussi changé. Entre 2021 et 2025, l'EU avait fixé comme but d'atteindre une diminution de 15% des émissions de C02. Cet objectif a été revu à 20% de baisse pour les voitures des particuliers tandis que pour les camionnettes et les véhicules utilitaires légers, ils restent à 15...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles