La brutalité du réchauffement climatique actuel nous précipite-t-elle vers une transition de phase ?

Les gaz à effet de serre que nous émettons réchauffent le climat mondial. Températures invivables, événements météorologiques extrêmes à répétition, montée du niveau des mers. Les conséquences annoncées de ce réchauffement climatique n’ont rien de réjouissant. Et des chercheurs de l’université de Porto (Portugal) nous préviennent aujourd’hui — avant toutefois d’avoir été relus par leurs pairs — que ces conséquences qui nous apparaissent tellement fâcheuses pourraient, en réalité, n’être que le moindre de nos soucis. Ils craignent en effet que notre consommation incontrôlée de combustibles fossiles entraîne notre climat vers un état chaotique. Il n’y aurait alors plus aucun espoir de nous en sortir.

Rappelons que la Terre a connu, par le passé, des changements de régime climatique importants. En cause, les variations de l’orbite de notre Planète ou encore une augmentation de son activité volcanique. Mais le réchauffement climatique que nous vivons aujourd’hui est sans précédent. Parce qu’il est provoqué par les activités humaines.

La brutalité de ce changement climatique a donné aux chercheurs de l’université de Porto l’idée de le modéliser comme une transition de phase. Qui fait passer le climat de la Terre d’un schéma de conditions météorologiques à un autre. Un peu comme l’eau connait une transition de phase lorsqu’un glaçon fond pour devenir liquide.

Si nous ne parvenons pas à contrôler nos émissions de gaz à effet de serre, elles pourraient mener notre climat à devenir totalement chaotique. © myboys.me, Adobe Stock
Si nous ne parvenons pas à contrôler nos émissions de gaz à effet de serre, elles pourraient mener notre climat à devenir totalement chaotique. © myboys.me, Adobe Stock

Notre Terre deviendrait inhabitable

Dans ce contexte, il devient intéressant d’utiliser ce que les physiciens appellent une carte logistique pour décrire les différentes trajectoires possibles pour le climat global en fonction des choix que nous allons faire — réduire nos émissions de gaz à effet de serre ou pas. Parce que cet outil mathématique est parfait pour décrire des situations dans lesquelles certaines variables peuvent croître, mais finissent...

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles