Bruno Vandelli : le chorégraphe se confie sur la peur provoquée par Popstars

Il a fait partie des personnalités qui ont marqué les débuts des télé-crochets en France. Nous sommes le 22 août 2002 quand la deuxième saison de Popstars débute sur M6. Parmi les membres du jury figurent l'auteur, compositrice et interprète Élisabeth Anaïs, le célèbre producteur Valery Zeitoun, le conseiller vocal Richard Cross, et un chorégraphe encore méconnu du grand public : Bruno Vandelli. Ce dernier a eu la lourde tâche de succéder à la pétillante et charismatique Mya Frye. Mais sa personnalité a rapidement su conquérir le coeur des spectateurs de l'émission. Bien que très enrichissante, cette expérience n'a pas été de toute facilité pour l'ancien juré. C'est ainsi avec un regard un brin nostalgique que le quinquagénaire revient sur son parcours dans une interview accordée à Purepeople.

Bruno Vandelli apeuré dans Popstars

Si Bruno Vandelli paraissait aussi confiant devant la caméra, il n'en était pas de même dans les coulisses du mythique programme. « L'expérience me faisait peur par ses à-côtés. On n'arrêtait pas de me dire : attention, quand l'émission va sortir, ça va être la folie pour toi, tu ne pourras plus sortir en ville, les gens seront là, a-t-il déclaré. Effectivement, ça s'est passé comme ça. Il y avait des gardes du corps (...) les gens me demandaient des autographes... » Cet entretien a aussi été l'occasion de revenir sur son cultissime Quadricolor. « Je ne l'ai pas mal vécu parce que j'en rigole moi-même. Pendant le tournage de Popstars, j'ai eu de graves

Retrouvez cet article sur Voici

Koh-Lanta 2020 : Moundir se moque de Sara éliminée après un problème médical
Aya Nakamura règle ses comptes avec son ex Niska et c'est violent
Black N Mild : le DJ est mort du coronavirus à 44 ans
Confinement - Comment fabriquer un masque anti-rides ?
Mort de Kenny Rogers, légende de la country, à 81 ans