Bruno (Mariés au premier regard 2022) : sa soeur Carine victime de harcèlement, il dénonce le montage "trompeur"

Mariés au premier regard 2022 : Bruno dénonce "les images et les phrases" qui "sont trompeuses"

Dans les épisodes de Mariés au premier regard 2022 diffusés sur M6, Bruno et Alicia font partie des candidats à s'être dits "oui" à Gibraltar. Et beaucoup de téléspectateurs de l'émission sont fans du couple dans cette saison 6 de MAPR. Seul point noir de leur relation selon les internautes ? Carine, la soeur de Bruno. Plusieurs twittos trouvent leur relation incestueuse à la Game of Thrones, jugeant Carine jalouse d'Alicia et pas sympa avec elle. La soeur de Bruno se retrouve aujourd'hui au centre d'un bad buzz sur les réseaux. Et vu que les critiques continuent contre elle, son frère a tenu à stopper les haters et à dénoncer le montage trompeur de l'émission.

"Je fais un come back ce soir parce que je reçois beaucoup de messages d'inquiétude donc je veux vous rassurer et vous partager mon ressenti du moment" a expliqué Bruno dans un post sur Instagram. "J'ai choisi de participer à une superbe expérience télévisée pour trouver l'amour et vivre quelque chose d'exceptionnel. Tout s'est très bien passé en interne, je tiens vraiment à le dire, mais la sélection des images et des phrases choisies pour la diffusion sont TROMPEUSES" a-t-il lâché. Sa femme Alicia avait aussi clashé le montage de Mariés au premier regard 2022 pour défendre Carine.

Bruno...

Lire la suite


À lire aussi

Damien (Mariés au premier regard 2022) : sa soeur Alexia clashe le montage, "j'ai été vraiment scandalisée..."
Bruno (Mariés au premier regard 2022) défend sa soeur Carine face aux attaques : "N'insultez pas les gens !"
Alicia (Mariés au premier regard 2022) dénonce le montage : "je vais rétablir la vérité"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles