Bruno Le Maire veut faire de la France la «première nation de l'industrie verte» en Europe

© NICOLAS MESSYASZ / SIPA

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a dit jeudi vouloir faire de la France "la première nation" industrielle verte d'Europe, par le biais d'un futur projet de loi accélérant la création de nouveaux sites industriels et incitant à la décarbonation.

"Nous devons défendre une mondialisation respectueuse de la souveraineté des nations, attachée à la lutte contre les inégalités, protectrice du climat", a déclaré M. Le Maire en présentant ses vœux aux acteurs économiques à Bercy.

"Avec le président de la République, avec la Première ministre, nous engagerons donc la France dans une réindustrialisation verte rapide, massive, planifiée. Avec un objectif: que la France devienne la première nation de l'industrie verte en Europe", a-t-il ajouté. Le défi, "c'est la relocalisation industrielle", a-t-il martelé.

Cette stratégie passera par la présentation cette année d'un projet de loi sur l'industrie verte, qui visera notamment "à accélérer les processus d'autorisation des nouveaux sites industriels", a développé le ministre.

"Il n'y a aucune raison qu'en France nous mettions deux ans à développer un site industriel, parfois trois, là où d'autres grandes nations arrivent à le faire en quelques mois".

Il s'agit aussi de favoriser la commande publique nationale, financer l'innovation industrielle, créer "de véritables outils d'épargne verte" ainsi qu'un environnement fiscal "plus attractif" pour l'industrie verte, selon le locataire de Bercy.

La réussite de c...


Lire la suite sur ParisMatch