Bruno Le Maire, « un scorpion » : pourquoi il irrite Matignon

·1 min de lecture

Dans le sondage IFOP/Fiducial de novembre réalisé pour Paris Match et Sud-Radio, Bruno Le Maire est crédité de 51% d’opinions favorables. Il devance ainsi Emmanuel Macron (49%), et Jean Castex (47%). Alors que le style de l’actuel Premier ministre est décrié, nombreux sont ceux qui verraient bien le ministre de l’Économie à Matignon. Beaucoup d’hommes politiques de plusieurs vantent ses qualités que les Français, dont certains sont séduits par l’action et l’engagement du locataire de Bercy pour rouvrir les petits commerces, estiment peut-être essentielles. « Il est calme et posé et a des capteurs territoriaux. Ce n’est pas un ministre déconnecté. Il est sans doute parmi les ‘premiers ministrables’ », juge dans Le Monde le président du groupe LR à l’Assemblée nationale Damien Abad.

« Les gens ont besoin d’être rassurés sur le fait de savoir que quelqu’un est aux manettes. Et Bruno Le Maire dit des choses fortes, qui s’inscrivent dans l’opinion, même si, pour le moment, ce ne sont que paroles et promesses », estime de son côté le député insoumis de Seine-Saint-Denis Éric Coquerel. Un élan de sympathie qui pourrait réveiller les ambitions personnelles de celui qui avait échoué lors de la primaire de la droite en 2016. Un climat agaçant pour les proches de Jean Castex. « Il a des ambitions, elles sont connues, mais ce n’est vraiment pas le moment », commente dans Le Monde l’entourage du Premier ministre. Bruno Le Maire vise-t-il simplement Matignon ? L’animal politique susciterait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Joe Biden : son fils Hunter a eu une fille cachée avec une strip-teaseuse
Barron Trump : le pire est à venir pour le fils de Melania et Donald
Le saviez-vous ? Carla Bruni, enfant illégitime : c'est sa soeur Valeria qui le lui a annoncé
Kate Middleton : le jour où le prince Charles l'a adoubée
Pourquoi Elsa Lunghini refuse d'être sur les réseaux sociaux