Bruno Le Maire : pourquoi il se rend avec un bonnet dans les jardins publics le week-end

Lorsque l'on est ministre, pas facile de passer incognito... Et ce n'est pas Bruno Le Maire qui dira le contraire. Ministre de l'Économie et des Finances d'Emmanuel Macron depuis 2017, l'homme politique a parfois du mal à ne pas se faire remarquer. Pourtant, il a mis en place des stratagèmes ingénieux. Comme on l'apprend dans les colonnes de Libération ce mardi 2 mai en effet, Bruno Le Maire tente parfois de se camoufler. Il n'est pas rare de le voir dans les parcs parisiens le week-end avec un bonnet sur la tête. La raison ? Le ministre aime profiter d'un coin de verdure lorsqu'il s'adonne à l'une de ses passions : la littérature. Lecteur assidu, il s'est aussi essayé à l'écriture. Et vient de publier un roman qui fait déjà beaucoup parler de lui, intitulé Fugue américaine. Dans celui-ci en effet, le ministre a laissé des passages érotiques.

Dans ce roman, Bruno Le Maire décrit notamment les ébats entre l'un de ses héros et une certaine Julia. "Il lui arrivait de soulever son t-shirt gris pâle pour exhiber ses seins. 'Tu as vu comme ils sont gros aujourd'hui ? Tu as vu, Oskar ?' Elle le retirait totalement, dévoilant dans le creux de ses aisselles des petits points rouges comme des piqûres de moustique. Elle me tournait le dos ; elle se jetait sur le lit ; elle me montrait le renflement brun de son anus : 'Tu viens Oskar ? Je suis (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jean-Marie Le Pen victime d'un malaise : il va "mieux" et a quitté l'hôpital selon sa petite-fille Marion Maréchal
Obsèques de François Léotard : François Bayrou, Paul-Loup Sulitzer, des chants corses... L'adieu à l'ancien ministre
"C'est mon bébé" : cet ex-ministre qu'Emmanuel Macron considère comme son fils
Emmanuel Macron : ce célèbre sportif français qui l'a snobé pour un barbecue et une partie de pêche
"Je suis dilatée comme…" : Bruno Le Maire, sous un autre jour, ses mots très osés dévoilés