Bruno Le Maire : héros littéraire

·1 min de lecture
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, mais aussi héros de trois romans...
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, mais aussi héros de trois romans...

Dorénavant, il inspire les écrivains. Dans Tant qu?on est tous les deux (Flammarion), Gaël Tchakaloff raconte le couple formé par Brigitte et Emmanuel Macron. Dans Ceux qui trop supportent (Verticales), Arno Bertina rend compte du combat des salariés de l?usine de pièces mécaniques GM&S, un sous-traitant automobile, pour sauver leurs emplois en danger. Dans Anéantir (Flammarion), Michel Houellebecq met en scène un fonctionnaire de Bercy cerné par la mort et sauvé par l?amour. A priori, rien en commun : un récit du pouvoir, un documentaire engagé, un roman sombre. Il existe pourtant une passerelle entre ces trois ?uvres littéraires et politiques : Bruno Le Maire. Les trois opus sont traversés par la figure de l?actuel ministre de l?Économie et des Finances. Il apparaît de manière travestie chez Gaël Tchakaloff, dans sa fonction de ministre chez Arno Bertina, sous une forme romanesque chez Michel Houellebecq.

Arno Bertina a suivi de septembre 2017 à juin 2020 la lutte des salariés de l?équipementier automobile GM&S à La Souterraine, en Creuse. L?auteur narre une tentative de négociations avec autour de la table, d?un côté, le ministre Bruno Le Maire et le secrétaire d?État Benjamin Griveaux et, de l?autre côté, les représentants syndicaux Vincent Labrousse et Patrick Brun. Un portrait extrêmement dur de Bruno Le Maire en représentant et symbole d?un État cynique incapable de tenir ses promesses. Les ouvriers tentent d?alerter les pouvoirs politiques, en vain [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles