Bruno Le Maire annonce la fin du « quoi qu’il en coûte »

·1 min de lecture
Durant la crise sanitaire, « nous n'avons pas compté l'argent public parce que c'était responsable de le faire. Mais maintenant que l'économie française redémarre, que nous avons des perspectives de croissance à 6 %, le “quoi qu'il en coûte”, c'est fini », a ajouté Bruno Le Maire.
Durant la crise sanitaire, « nous n'avons pas compté l'argent public parce que c'était responsable de le faire. Mais maintenant que l'économie française redémarre, que nous avons des perspectives de croissance à 6 %, le “quoi qu'il en coûte”, c'est fini », a ajouté Bruno Le Maire.

« Le ?quoi qu?il en coûte?, c?est fini. » Voici ce qu?a déclaré le ministre de l?Économie, Bruno Le Maire, ce mercredi 25 août 2021, indiquant que le gouvernement allait cesser de soutenir l?ensemble des secteurs économiques, à l?occasion de la Rencontre des entrepreneurs de France du Medef. Durant la crise sanitaire, « nous n?avons pas compté l?argent public parce que c?était responsable de le faire. Mais maintenant que l?économie française redémarre, que nous avons des perspectives de croissance à 6 %, le ?quoi qu?il en coûte?, c?est fini », a ajouté Bruno Le Maire. « Nous sommes passés au sur-mesure, nous continuerons à soutenir ceux qui en ont besoin », a-t-il ajouté.

Plus d?informations à venir sur Le Point?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles