Bruno Guillon révèle pourquoi Alexandre Astier l'a privé d'une émission sur M6 (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bruno Guillon et Alexandre Astier en concurrence ? Le présentateur de France 2, dont le dernier numéro des Z'amours sera diffusé ce samedi 21 août, était l'invité du Club de l'été d'Europe 1, ce jeudi 19 août 2021. L'occasion pour lui d'évoquer son nouveau jeu intitulé Chacun son tour et qui débutera dès lundi matin, mais aussi de faire quelques révélations sur ses précédents faits d'armes. Et l'animateur de 50 ans a raconté comment une star de cinéma lui avait piqué sa place sur M6 dans les années 2000 !

Comme il l'a raconté au micro de Thomas Isle, Bruno Guillon avait réussi à séduire les dirigeants de la 6, grâce son émission La Téloose. Un programme proposant des parodies de Star Academy, Qui veut gagner des millions ?, ou encore Ça se discute, qui avait d'abord vu le jour sur Comédie, avant d'espérer un avenir plus grand public au milieu des années 2000 : "On a failli, à l'époque, arriver en quotidienne sur M6. C'était en négociations très avancées. Et puis il y a un gars, que vous connaissez peut-être, qui s'appelle Alexandre Astier et qui est arrivé avec un autre programme, qui s'appelle Kaamelott", a-t-il révélé, ajoutant sur le ton de la blague : "Et alors M6 s'est dit : 'Alors, Téloose ou Kaamelott… Kaamelott ou la Téloose ?' Et ils ont choisi Kaamelott, je ne sais pas pourquoi !". De quoi épater tout le studio du Club de l'été.

Et lorsque l'un des chroniqueurs, amusé, lui a fait remarquer que La Téloose avait raté sa chance d'être au cinéma en ce moment, en référence (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Alexandre (L'amour est dans le pré 2020) victime d'une "grosse chute de cheval" : son mari Mathieu donne des nouvelles rassurantes
Bruno Guillon débarque dans Chacun son tour sur France 2 : "On pourrait presque faire ce jeu en direct"
Dernière des Z'amours sur France 2 : retour sur une émission culte !
"Il a le talent du culot" : Jean Imbert, qui a succédé à Alain Ducasse, critiqué par François-Régis Gaudry
Brigitte Macron : ce jour où elle est entrée dans une "colère froide" contre une amie écrivaine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles