Brune Poirson : pourquoi la députée abandonne l'Assemblée nationale ?

·1 min de lecture

Elle a claqué la porte de l'Assemblée nationale. Ce mardi 6 avril, Brune Poirson a annoncé quitter son siège de députée du Vaucluse et être remplacée par son suppléant, Adrien Morenas, qui avait déjà pris sa place lorsqu'elle était membre du gouvernement. Auprès de l'AFP, l'ex-secrétaire d'Etat souhaite désormais se "tourner vers d'autres horizons" et "agir en faveur de la transition écologique", comme elle l'a expliqué. A 38 ans, Brune Poirson ne veut "plus formellement" faire de la politique. Mais pour l'instant, elle n'a pas une idée exacte du domaine dans lequel elle souhaite se reconvertir. Elle ne sait "pas encore" quelles seront ses "nouvelles fonctions" mais est certaine d'une chose : elle veut "continuer à porter sous d'autres formes, un combat concret et sans renoncements en faveur de la transition écologique et solidaire".

En revanche, Brune Poirson continue ses fonctions en tant qu'administratrice de la Fondation de la mer qui soutient des associations et des programmes sur la biodiversité marine et sa mission confiée par le gouvernement sur l'éducation au développement durable. Pareil au sein de la République en marche, parti dans lequel elle est responsable des relations internationales. "Alors que s'achève mon mandat parlementaire et après trois années au gouvernement, je tiens à exprimer toute ma gratitude vis-à-vis du Président de la République, du Premier Ministre Edouard Philippe et du ministre de l'Education Nationale Jean-Michel (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Edouard Philippe révèle ce qui l'a le plus marqué le jour où il est devenu Premier ministre
Quotidien : Yann Barthès dévoile une photo d'il y a quinze ans d'Edouard Philippe et il a bien changé !
Donald Trump : ce détail sur une photo qu'il voulait cacher
Barbara Pompili : ce soupçon agaçant qui pèse sur elle dont elle se plaint en privé
Emmanuel Macron : cette déclaration surprise du président sur un nouveau confinement