Bruce Sprinsgteen sort "Letter To You" : "Ce n'est pas l'Amérique unifiée qu'il chante"

Yann Bertrand
·1 min de lecture

Puisqu'il est question de voix, la sienne est plus que vibrante, déchirante. Le "Boss" la travaille désormais, plus qu'avant, dans toutes ses nuances. Encore plus, peut-être, sur cet album qui marque le retour du mythique E Street Band, enregistré en quatre jours dans son ranch du New Jersey.

Son 20e album, Letter To You, Bruce Springsteen l'a donc voulu plus personnel, explorant le passé. Mais alors qu'il a autorisé Joe Biden à utiliser son très symbolique tube The Rising pour sa campagne, le Boss est plutôt discret dans ses chansons, alors que par le passé (Nebraska, Born In The USA ou The Rising, justement, étant sa trilogie la plus politique) il n'a pas hésité à laisser sortir sa colère. La raison ? Il l'a confiée lors d'une interview accordée à l'animateur et journaliste Zane Lowe pour Apple Music (ci-dessous, à partir de 54'00).

J’essaie toujours de chroniquer mon époque du mieux que je le peux

Bruce Springsteen

Pour comprendre cette position, on se tourne vers Belkacem Bahlouli, rédacteur en chef de Rolling Stone et auteur de Bruce Springsteen Cover (éditions du Layeurs). Pour lui, "on est davantage dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi