La brouille diplomatique entre Berlin et Kiev semble surmontée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cela peut paraître curieux en pleine guerre et alors que l'Allemagne, comme les autres pays européens, soutient l'Ukraine, même si cette dernière a reproché au gouvernement Scholz de ne pas en faire assez.
Le président allemand avait été jugé indésirable à Kiev il y a trois semaines. Un affront mal pris en Allemagne et qui a, depuis, gelé toute visite du chancelier en Ukraine.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

« C’est une bonne chose ». Olaf Scholz est resté fidèle à sa rhétorique laconique pour commenter l’entretien téléphonique qu’ont eu le président Frank-Walter Steinmeier et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky.

Berlin a précisé que les « irritations » des trois dernières semaines avaient été dissipées après que Kiev avait refusé d’accueillir le président allemand qui devait se rendre dans la capitale ukrainienne avec ses homologues polonais et baltes.

L’ancien ministre allemand des Affaires étrangères se voyait reprocher une position dans le passé trop conciliante à l’égard de la Russie. L’intéressé a reconnu, depuis, avoir « commis une erreur ».

Le refus de Kiev d’accueillir Frank-Walter Steinmeier avait été perçu comme un affront en Allemagne dans les sphères politiques et dans la population. Volodymyr Zelensky a, hier, invité à Kiev les dirigeants allemands.

Jeudi 5 mai au soir, Olaf Scholz, qui voyait dans le récent affront une raison de ne pas se rendre en Ukraine, a annoncé que sa ministre des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, s’y rendra prochainement.

La numéro deux allemande, la présidente du Bundestag, doit assister dimanche à Kiev aux cérémonies commémorant la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles