Brossez-vous les dents pour éviter l’hypertension artérielle

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Couple doing a morning hyginene together.

Selon une nouvelle étude, une maladie des gencives rend davantage vulnérable face à l’hypertension artérielle.

Pour être en bonne santé, prenez soin de vos dents. Une nouvelle fois, ce principe prend tout son sens. Une nouvelle étude rapporte que ceux qui souffrent d’une maladie des gencives seraient davantage à risque de souffrir d’une hypertension artérielle. "Nos preuves indiquent que les bactéries parodontales causent des dommages aux gencives et déclenchent également des réponses inflammatoires qui peuvent avoir un impact sur le développement de maladies systémiques, y compris l'hypertension artérielle", a dévoilé l'auteur de l'étude, le Dr Francesco D'Aiuto, chef de l'unité de parodontologie à l'Université College London Eastman Dental Institute dans un communiqué de presse publié le 29 mars. Les conclusions de cette recherche ont été publiées dans la revue Hypertension.

Les chercheurs ont étudié 250 adultes en bonne santé atteints d’une parodontite sévère et 250 adultes en bonne santé sans maladie des gencives. Résultats ? Les participants atteints d'une maladie des gencives étaient deux fois plus susceptibles d'avoir une pression artérielle systolique élevée (140 mm Hg ou plus) que ceux ayant des gencives saines.

Traiter rapidement les maladies des gencives

Pour le moment, seule une association, et non un lien de cause à effet, a été établie. Selon les auteurs de cette étude, les résultats suggèrent qu'environ 50% des adultes pourraient avoir une hypertension artérielle non détectée due à une maladie des gencives. Ils assurent que la prévention et le traitement des maladies des gencives peuvent être un moyen rentable de réduire l'inflammation systémique et d'améliorer la fonction de l'endothélium, de la fine paroi à l'intérieur du cœur et des vaisseaux sanguins.

"Les patients atteints de maladies des gencives présentent souvent une pression artérielle élevée, en particulier en cas d'inflammation gingivale active ou de saignement des gencives", a déclaré l'auteur principal Dr. Eva Muñoz Aguilera, chercheur principal à l'institut. Les auteurs précisent que les stratégies de santé bucco-dentaire comme le brossage des dents deux fois par jour se sont avérées "très efficaces pour gérer et prévenir les affections bucco-dentaires les plus courantes". Au regard de cette étude, ces mesures d’hygiène pourraient donc représenter un bon outil pour aider également à prévenir l’hypertension.

Ce contenu peut également vous intéresser :