Brooklyn Nine Nine (Canal +) : quel est le petit secret de la série pour être encore plus drôle ?

·1 min de lecture

La série Brooklyn Nine Nine en est actuellement à sa 8ème saison (que diffuse en France en H+ 24, Canal+), annoncée comme ultime, mais avec Brooklyn Nine Nine, on ne sait, jamais vu qu’elle fut diffusée pendant 5 saisons sur la Fox, annulée avant de ressusciter sur NBC. Si cette 8ème saison est aussi drôle que les autres, c’est qu’il y a un petit secret, une marque de fabrique que l'on doit à ses créateurs : Dan Goor et Michael Schur, du moins principalement à ce dernier.

On ne plaisante pas avec la comédie, particulièrement à la télévision américaine où les choses sont organisées presque militairement dans les coulisses, du moins en ce qui concerne les séries et évidement les late show (émissions de soirées) qui sont une institution là-bas

Les vannes sont écrites par des bataillons d’auteurs, testées et re-testées avant de finir dans les pages des scénarios, puis dans le cas des séries filmées en public comme ce fut le cas pour Friends, finalement soumis aux rires de la salle. Et en principe, rien n’est donc laissé au hasard.

Or, dans le cas de la série Brooklyn Nine Nine, son co créateur, Michael Schur a rapidement imposé un petit grain de sel qui allait faire toute la différence. Après avoir testé avec succès sa méthode sur sa précédente série, Parks & Récréation, Michel a en effet poussé ses acteurs à toujours improviser, à la fin des prises. Étant les mieux placé pour connaître leur personnage, ils étaient à même de rajouter un petit quelque chose, tout en restant cohérent (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Nine Perfect Strangers (Prime Video) : trois raisons de vous laisser envoûter par cette mystérieuse série portée par Nicole Kidman !
Brooklyn Nine-Nine (Canal+) : qui est Andy Samberg, l'interprète de Jake Peralta ?
Demain nous appartient (spoilers) : quel est le lien entre Ophélie (Solange Fréjan), la preneuse d'otages et Anthony (Benjamin Gaitet) ?
Newport Beach (Canal+) : la série aura t-elle droit à un reboot ?
Demain nous appartient : "On ne voyait pas la lumière du jour"... Alexandre Brasseur et Ingrid Chauvin racontent les coulisses de la prise d'otages

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles