Les Bronzés (TF1) 6 anecdotes étonnantes sur la comédie culte

1- À l’origine, le titre était Rallume ! Y a un moustique…

Au départ, il s’agit d’une pièce de café-théâtre imaginée à la suite d’une tournée des comédiens du Splendid dans les Club Méditerranée de Grèce et du Sénégal, recrutés par Guy Laporte, à l’époque G.O. (gentil organisateur). Puis, sur une suggestion de Josiane Balasko, la pièce est rebaptisée Amour, coquillages et crustacés. Sur scène, le succès est tel qu’un producteur pose une option pour une adaptation au cinéma. Il envisage alors Jean Rochefort et Jean-Pierre Marielle en tête d’affiche. Christian Clavier et le reste de la troupe refusent. Ce seront eux, ou personne.

2 - Le lieu où a été tourné le film n'accueille plus des touristes…

Faute d’une autorisation du Club Méditerranée, inquiet d’une éventuelle mauvaise publicité, le film a été tourné en 1978 dans un simple village vacances d’Assouindé, à moins d’une centaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire. Victime d’une baisse de fréquentation, mais aussi menacé par la montée des eaux, l’endroit où se rencontrent Popeye (Thierry Lhermitte), Jean-Claude Dusse (Michel Blanc), Bernard Morin (Gérard Jugnot) et les autres a fermé en 2005. Depuis, il est à l’abandon. Un projet de rénovation a été lancé. Pour l’anecdote, des missionnaires catholiques s’étaient installés sur place au milieu du XVIIe siècle.

3 - Serge Gainsbourg n'a pas composé Sea, Sex and Sun pour la sortie du f... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi