Bronchiolite : un vaccin Pfizer donne des résultats positifs sur les bébés

Alors que la France fait face à une importante épidémie de bronchiolite chez les nourrissons, plusieurs laboratoires s’activent pour créer un vaccin contre les formes graves de la maladie. Mardi 1er novembre, le laboratoire américain Pfizer a présenté les conclusions d’un essai clinique sur un vaccin contre le virus respiratoire syncytial (VRS), responsable de l’infection. Ce produit, administré à la mère pendant la grossesse, présente de bons résultats, selon l’entreprise.

Au vu du test de phase 3 mené sur une grande cohorte de femmes enceintes, le vaccin se révèle efficace à environ 82% dans les trois premiers mois du bébé et à environ 69% dans les six mois suivant sa naissance.

En revanche, l’essai n’a pas permis de déterminer si le vaccin réduisait les formes classiques de la bronchiolite de façon “statistiquement significative”, même si les expérimentations montrent une certaine efficacité clinique, indique le laboratoire repris par l’Agence Française de Presse (AFP).

L’étude même encourageante doit maintenant être relue par des scientifiques indépendants pour être validée. Pfizer a indiqué demander une autorisation aux Etats-Unis pour le vaccin chez les femmes enceintes d’ici la fin de l’année.

D’autres entreprises pharmaceutiques telles que Sanofi et Astrazeneca ont déjà obtenu l’autorisation de l’Agence européenne du médicament pour le nirsevimab, un anticorps monoclonal administré en une dose et qui confère une immunité dite passive au nourrisson. Les laboratoires attendent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vinyasa, Yin, Hatha... Quels sont les différents types de yoga (et lequel choisir) ?
Cancer : un nouveau médicament pourrait bloquer la croissance des tumeurs
Movember : quelle est l'espérance de vie avec un cancer de la prostate ?
Ce qu'il faut manger pour avoir un cerveau en pleine forme !
Concentration, mémoire... Et si les jeux vidéos n'étaient finalement pas si mauvais pour les enfants ?