Bronchiolite : le ministre de la Santé annonce le déclenchement du plan blanc dans les hôpitaux

© ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Devant le Sénat, le ministre de la Santé, François Braun , a annoncé mercredi le déclenchement du plan blanc dans les hôpitaux face à l’épidémie de bronchiolite , qui atteint des niveaux record depuis dix ans : « J’ai décidé ce matin, en complément de tout ce qui était déjà mobilisé, de déclencher le plan Orsan (organisation de la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles) spécifique à cette épidémie, pour renforcer encore les moyens des ARS (agences régionales de santé) et permettre que l’ensemble de l’hôpital puisse se concentrer sur ce problème particulièrement aigu aujourd’hui », a-t-il indiqué.

Lire aussi - C'est quoi le plan blanc ?

Créé en 2014, le dispositif Orsan permet de « réorganiser l’offre de soins » à l’hôpital, mais aussi en ville et dans le secteur médico-social pour « réaffecter les ressources au regard des priorités identifiées », peut-on lire sur le site du ministère de la Santé. Cela peut notamment se traduire par le « rappel du personnel hospitalier » et le « renforcement de la permanence des soins ambulatoires », à savoir des gardes des médecins libéraux le soir et le week-end, voire, « si les moyens locaux ne suffisent plus », par la mobilisation de la réserve sanitaire.


Lire la suite sur LeJDD