Brittney Griner : la Russie «prête» à discuter d'un échange de prisonniers

© KIRILL KUDRYAVTSEV / POOL / AFP

La Russie s'est déclarée vendredi "prête" à discuter au niveau présidentiel d'un échange de prisonniers avec les États-Unis, au lendemain de la condamnation à neuf ans d'emprisonnement de la star américaine du basket féminin Brittney Griner .

La joueuse est plongée dans une crise géopolitique

La joueuse, condamnée par un tribunal russe dans une affaire controversée de "trafic de drogues", s'est retrouvée malgré elle plongée dans la crise géopolitique entre Washington et Moscou, en plein conflit en Ukraine .

>> LIRE AUSSI - Russie : la basketteuse américaine Brittney Griner condamnée à neuf ans de prison

Ces dernières semaines, la diplomatie russe répétait que l'échange de la double championne olympique pourrait être évoqué pleinement une fois le verdict tombé. "Nous sommes prêts à discuter de ce sujet, mais seulement dans le cadre du canal (de communication) qui a été convenu par les présidents Vladimir Poutine et Joe Biden ", a indiqué vendredi le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

"Il y a un canal spécial, qui est convenu par les présidents, et malgré certaines déclarations publiques, ce canal conserve toute son actualité", a-t-il poursuivi, lors d'une conférence de presse depuis le Cambodge.

"Si les Américains décident encore de se lancer dans une diplomatie publique et de faire des déclarations retentissantes (...) c'est leur affaire, et même leur problème", a ajouté M. Lavrov, estimant que Washington "n'arrive pas" à travailler "calmement et de façon pro...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles