Britney Spears : qui est vraiment Sam Asghari, son compagnon depuis 2016 ?

·1 min de lecture

Ce mercredi 23 juin, alors que Britney Spears dénonçait lors d'une audience virtuelle au tribunal de Los Angeles sa tutelle abusive, Sam Asghari, tout comme de nombreux fans de la chanteuse, réclamait "Free Britney" (Libérez Britney en français). En couple depuis 2016, les deux amoureux se sont rencontrés sur le tournage du clip "Slumber Party" de la star américaine. Acteur principal de la vidéo, il est depuis devenu un partenaire indispensable dans la vie de Britney Spears. Pourtant, rien ne semblait présager un jour que Sam Asghari allait rencontrer la pop star.

Né en Iran, Sam Asghari a quitté Téhéran à l'âge de 12 ans, où il vivait avec sa mère et ses trois sœurs. Ensemble, ils se sont rendus aux États-Unis pour aller vivre chez son père. Dans une entrevue donnée à Men's Health en 2018, il avait déploré le fait qu'il laisserait ses amis et le reste de sa famille à tout jamais derrière lui, car il "ne reviendrait jamais" dans son pays d'origine. Passionné par le football dans sa jeunesse, il s'est ensuite dirigé vers une carrière dans le fitness. En tant que professeur de sport, il aide sa compagne actuelle à garder la forme physique. Comme l'a révélé une source au magazine américain People, le jeune homme de 27 ans est un vrai soutien pour Britney Spears. "Sam est le roc de Britney depuis des années", a confié une source au magazine américain. "Il s'assure qu'elle mange bien et qu'elle fait de l'exercice", raconte la personne en question.

En fréquentant l'ex de Justin Timberlake, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Variant Delta - le Pr Jean-Louis Teboul est clair : "Nos vaccins sont efficaces"
PHOTO - Luana Belmondo : "bonheur et tendresse" pour célébrer les 30 ans de son fils Alessandro
VIDÉO - Affaire Duhamel-Kouchner : "C'est l'élite qui règle ses comptes avec l'élite"
Jean Dujardin sur la gifle à Macron : "L'humiliation, j'ai connu ça ! C'est une douleur qui colle"
Harry appelle à l’aide ses amis qu'il avait « boycottés » après son mariage avec Meghan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles