Britney Spears sous tutelle : son père sort du silence et fait une étrange proposition

·1 min de lecture

En 2007, personne n’a oublié le craquage de Britney Spears. Ce 16 février 2007, l’interprète de Baby one more time a pénétré dans un salon de coiffure, s’est saisie d’une tondeuse, et a rasé son crâne sous l'œil médusé des clients et des photographes. Doucement mais sûrement à la suite de ce pétage de plomb, Jamie Spears a commencé à diriger la vie de sa fille, jusqu’à devenir son tuteur légal il y a huit ans. Depuis, les moindres faits et gestes de la vie de la chanteuse sont validés par son père, qui est régulièrement critiqué dans la presse.

Outre le mouvement #FreeBritney qui dénonce la nature du contrôle de Jamie Spears, Sam Asghari est sorti du silence le 10 février dernier pour critiquer son beau-père. “Il est maintenant important que les gens comprennent que je n'ai aucun respect pour cette personne qui essaie de contrôler notre relation et qui nous met constamment des bâtons dans les roues. Je pense que Jamie est un vrai c*nnard. Je n'entrerai pas dans les détails car j'ai toujours respecté notre intimité... mais je ne suis pas venu dans ce pays pour être empêché d'exprimer mon avis et ma liberté”, écrivait sur Instagram le compagnon de Britney Spears.

Alors que le documentaire Framing Britney Spears a apporté un nouvel éclairage sur la vie de l’ancienne fiancée de l’Amérique, Jamie Spears est sorti de son silence ce 3 mars. Dans un communiqué envoyé à CNN, Me Vivian Lee Thoreen, son avocat, a indiqué : “Il adorerait constater qu'elle n'a plus besoin de tuteur. Le fait (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Pauline Tantot : son tout petit bikini et son chéri laissent les internautes sans voix
Estelle Denis revient sur le licenciement de son compagnon Raymond Domenech
VIDEO Incroyables transformations : une candidate émeut aux larmes les 3 experts
PHOTO Dylan et Kellyn accueillent un nouveau membre dans leur famille, les internautes agacés
PHOTOS Miranda Kerr endeuillée : le mannequin pleure la disparition de sa grand-mère peu après celle de son grand-père