Britney Spears, "traumatisée", demande à un tribunal de Los Angeles de lever sa tutelle

·2 min de lecture
Britney Spears  - Paul Marotta - Getty Images North America - AFP
Britney Spears - Paul Marotta - Getty Images North America - AFP

La chanteuse Britney Spears a demandé mercredi à un tribunal de Los Angeles de lever la mesure de tutelle dont elle fait l'objet depuis 2008, se disant "déprimée" et "traumatisée" par des dispositions qu'elle a qualifiées d'"abusives".

"Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit", a lancé la pop star qui s'exprimait, à sa demande expresse, lors d'une audience menée via internet. "Je ne suis pas heureuse, je ne peux pas dormir. Je suis tellement en colère", a déclaré la chanteuse de 39 ans, affirmant que cette mesure judiciaire comparable à un régime de tutelle lui fait "plus de mal que de bien".

La campagne #FreeBritney ravivée

Bien qu'occasionnellement présente sur les réseaux sociaux pour garder le contact avec ses fans, la star s'est pour l'instant abstenue d'aborder en public sa tutelle ou ses relations difficiles avec son père. Bien qu'occasionnellement présente sur les réseaux sociaux pour garder le contact avec ses fans, la star s'est pour l'instant abstenue d'aborder en public sa tutelle ou ses relations difficiles avec son père.

Le New York Times assure par exemple qu'en vertu de cette tutelle, la chanteuse doit payer non seulement ses propres frais d'avocat mais aussi ceux, assez considérables, des tuteurs qui contestent ses demandes devant le tribunal. Toute cette polémique n'a fait que raviver la campagne #FreeBritney (#LibérezBritney en français) orchestrée dans la rue et sur les réseaux sociaux par certains fans, persuadés que la chanteuse est maintenue contre son gré sous tutelle et qu'elle envoie des appels à l'aide codés sur son compte Instagram.

L'intérêt pour la saga judiciaire et psychiatrique de Britney Spears a été relancé récemment par la diffusion d'un documentaire, "Framing Britney Spears", qui explore la dégradation de la santé mentale de la star et son traitement médiatique, parfois cruel.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles