Britney Spears raconte comment elle a fêté la fin de sa tutelle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Britney Spears, ici au mois d'avril 2018, est délivrée de sa tutelle. (Photo: Mario Anzuoni via Reuters)
Britney Spears, ici au mois d'avril 2018, est délivrée de sa tutelle. (Photo: Mario Anzuoni via Reuters)

PEOPLE - Chez Britney Spears, l’heure est à la fête. La star de la pop music, qui vient d’être libérée du régime de tutelle sous lequel elle avait été placée il y a plus de treize ans, a partagé un message sur son compte Instagram ce lundi 15 novembre dans lequel elle raconte ce qu’elle a fait pour célébrer la nouvelle.

Sur “un petit nuage”, elle explique avoir bu une “coupe de champagne”, la première depuis 2008, date à partir de laquelle la consommation d’alcool lui a été interdite. Où ça? “Dansle plus beau restaurant jamais vu” de West Hollywood.

Et elle n’a pas l’intention de s’arrêter là. “Je fête ma liberté et mon anniversaire durant les deux mois qui viennent”, ajoute-t-elle, ponctuant son message d’une dizaine de points d’exclamation. La chanteuse doit fêter ses 40 ans le 2 décembre.

Elle poursuit, se disant être “tellement heureuse que [son] avocat Mathew Rosengart soit entré dans [sa] vie quand il l’a fait. “Il a vraiment changé ma vie, écrit l’interprète de Toxic. Je lui en suis à jamais reconnaissante.”

Une prochaine audience en décembre

Britney Spears souhaitait entre autres s’émanciper de cette tutelle pour pouvoir se marier avec son fiancé, Sam Asghari, qu’elle a rencontré en 2016 sur le tournage d’un clip vidéo pour le titre Slumber Party.

Coach sportif de 27 ans qui s’est récemment lancé dans une carrière d’acteur, Sam Asghari avait, lui, partagé une vidéo en story dans laquelle on pouvait voir le couple en train de s’amuser en voiture sur le morceau Push it du groupe Salt-N-Pepa. “Quelqu’un est très content d’aller dîner”, était-il écrit en légende.

La mesure de tutelle sur la vie personnelle de Britney Spears a été levée, celle portant sur la gestion de ses finances aussi, a demandé la juge vendredi 12 novembre. Une audience a par ailleurs été programmée au mois décembre pour examiner des questions financières en suspens, notamment des frais d’avocats qui dépasseraient le million de dollars, selon le New York Times.

À voir également sur Le HuffPost: Ces fans de Britney Spears n’ont pu retenir leurs larmes après le retrait de la tutelle à son père

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles