Britney Spears révèle souffrir depuis 2019 de lésions nerveuses irréversibles

Britney Spears assure souffrir de lésions nerveuses irréversibles depuis qu'elle a été internée de force dans une clinique psychiatrique en 2019.

Britney Spears a révélé dimanche sur son compte Instagram qu'elle souffrait depuis trois ans de lésions nerveuses irréversibles. Un mal causé par un manque d'oxygénation de son cerveau lorsqu'elle a été internée de force dans une clinique psychiatrique en 2019, alors qu'elle était encore sous tutelle de son père.

"Je souffre de lésions nerveuses sur le côté droit de mon corps", a écrit la chanteuse sur Instagram. "Une détérioration neurologique peut être causée lorsque votre cerveau ne reçoit pas assez d'oxygène. Votre cerveau se ferme. Dans cet endroit [la clinique psychiatrique] je n'arrivais pas à respirer."

"Je me réveillais trois fois par semaine dans mon lit avec les mains complètement paralysées. Les nerfs sont vraiment petits et j'ai l'impression d'avoir des fourmis sur le côté droit de mon corps jusqu'à mon cou. La partie de mon corps qui me fait le plus mal est ma tête. Ca me pique et ça me fait peur", décrit-elle.

Et la chanteuse d'ajouter: "Ces trois dernières années, depuis que je suis sortie de cet endroit, j'ai été plongée dans un état semi-inconscient. C'était tellement difficile. C'était beaucoup trop effrayant."

La danse pour aller mieux

C'est grâce à la danse qu'elle se sent désormais mieux: "Cela me donne l'impression de vivre. C'est marrant: lorsque je danse, je ne ressens pas la douleur. C'est comme si mon esprit retrouvait mon enfant intérieur. Et bien que je ne danse plus comme avant, je pense que ma foi me donne de la force." Une révélation qui permet de comprendre les nombreuses vidéos de danse que la chanteuse publie régulièrement sur Instagram.

La pop star s'appuie régulièrement sur les réseaux sociaux pour raconter sa nouvelle vie depuis la fin de sa tutelle. Le mois dernier, elle a raconté sa difficulté à retrouver un rythme de vie normal après avoir vécu treize ans sous la coupe de son père. Elle a annoncé qu'elle ne donnerait sans doute plus de concerts. Une conséquence de sa mise sous tutelle, qui l'a laissée '"complètement traumatisée".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La minute de Britney Spears