Britney Spears règle ses comptes avec sa sœur Jamie Lynn

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Jamie Lynn Spears
    Jamie Lynn Spears
    Actrice et chanteuse américaine

Jamie Lynn Spears fait la promotion de son livre autobiographique et Britney Spears n'a pas apprécié certains passages.

PEOPLE - Chez les Spears, on lave son linge sale sur les réseaux sociaux. Alors que Britney Spears a, à de multiples reprises, pris la parole ces dernières semaines pour dénoncer les traitements qu’elle dit avoir subis sous les 13 années de tutelle de son père, elle a posté à nouveau un long message ce vendredi 14 janvier pour étriller sa petite sœur, Jamie Lynn Spears. 

Cette dernière est actuellement en pleine promotion d’un livre autobiographique et a donné une interview à la célèbre émission Good Morning America. La chanteuse de 30 ans a bien évidemment évoqué sa grande sœur, se défendant d’avoir contribué aux mauvais traitements qu’elle a subis. Si elle assure “aimer” son aînée, elle affirme aussi que cette dernière a développé un caractère “erratique” et “paranoïaque”. 

Sur Twitter, l’intéressée, qui a pu, grâce à une massive mobilisation de ses fans, se débarrasser de la tutelle de son père, a réagi à ces propos dans un long texte. Elle y accuse sa petite sœur de profiter de sa notoriété pour vendre son livre. 

“Les deux choses qui m’ont dérangée dans ce que ma sœur a dit, c’est que mon comportement était hors de contrôle. Elle n’a jamais été vraiment là durant 15 ans... alors pourquoi parle-t-elle de cela? À moins qu’elle ne veuille vendre un livre en profitant de moi?”

“Tout lui a toujours été amené sur un plateau d’argent”
Dans son message, la star revient également sur un souvenir douloureux pour elle, lorsqu’en 2017, Jamie Lynn Spears a interprété un medley de ses chansons sur scène à l’occasion des Radio Disney Awards. Présente dans le public, Britney, qui voulait revenir sous les feux des projecteurs, était privée de scène par son père. Voir alors sa sœur chanter ses propres chansons l’a “profondément blessée”, explique-t-elle.Dans son interview, Jamie Lynn Spears évoque cet épisode: “Je voulais juste rendre hommage à ma sœur, je ne sais pas pourquoi ça l’a dérangée”. L’intéressée apporte une piste de réponse sur Twitter: “Cela peut sembler idiot, mais j’ai écrit beaucoup de mes chansons, et ma sœur n’était qu’un bébé. Elle n’a jamais eu à travailler pour quoi que ce soit. Tout lui a toujours été amené sur un plateau d’argent”. L’interprète de Toxic tacle au passage sa famille, l’accusant d’avoir “brisé [s]es rêves”, de l’avoir “rabaissée et humiliée”.

Elle conclut son message en indiquant qu’elle compte désormais moins s’exprimer sur les réseaux sociaux, car “les médias et cette industrie ont été trop haineux envers moi, j’ai assez donné”.

“Menaces de mort”
Jamie Lynn a répondu à sa grande sœur, dans un message publié cette fois sur Instagram. Elle renvoie à son aînée ses accusations de “mensonges”, qui poussent ses fans à la menacer elle ainsi que sa famille, assure-t-elle.“Cela devient difficile maintenant d’expliquer à ma fille aînée pourquoi notre famille continue de recevoir des menaces de mort, conséquence des posts flous et accusateurs de sa tante, surtout quand on sait qu’elle pourrait dire la vérité et mettre fin à tout ça en une seconde si elle le voulait”. Jamie Lynn Spears défend également son livre autobiographique, qui “ne porte pas” sur sa soeur, mais ses années de carrière et de travail qu’elle ne doit qu’à elle-même. À voir également sur Le HuffPost: “Vous m’avez sauvé la vie”, Britney Spears remercie le mouvement #FreeBritney

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Britney Spears répond aux commentaires de sa sœur Jamie Lynn Spears

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles