Britney Spears règle ses comptes avec "ceux qui n'ont jamais été là" pour elle

·2 min de lecture
Britney Spears ici en juillet 2019 à Hollywood. (Photo by Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic) (Photo: Axelle/Bauer-Griffin via Getty Images)
Britney Spears ici en juillet 2019 à Hollywood. (Photo by Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic) (Photo: Axelle/Bauer-Griffin via Getty Images)

PEOPLE - Britney Spears, en plein combat judiciaire pour faire lever sa tutelle, sait remercier ses fans de leur soutien. Mais elle sait aussi s’en prendre à ceux qui ne se sont pas manifestés jusqu’à ce que l’affaire prenne de l’ampleur.

Le 14 juillet, Britney Spears a obtenu le droit de choisir son propre avocat pour contester sa tutelle “abusive” qui dure depuis plus de dix ans. Utilisant pour la première fois le hashtag #FreeBritney, elle a remercié tous ceux qui l’encouragent dans cette voie. Mais deux jours plus tard, la chanteuse s’est aussi adressée aux “proches qui n’ont jamais été là” pour elle.

“Il n’y a rien de pire que lorsque des proches qui ne se sont jamais manifestés publient des choses sur ta situation et se mettent à donner des leçons de morale pour avoir de la reconnaissance... il n’y a rien de pire que cela!”, a écrit la chanteuse, en légende d’une photo au message explicite sur Instagram: “N’oublie jamais ceux qui t’ont ignoré quand tu avais besoin d’eux et ceux qui t’ont aidé avant même que tu le demandes.”

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Comment les gens que l’on aime le plus peuvent-ils rester silencieux... Comment osez-vous dire publiquement aujourd’hui que vous en avez quelque chose à faire... Est-ce que vous m’avez tendu la main que j’étais en train de me noyer? NON”, a écrit Britney Spears.

“Tu n’as trouvé le courage de t’exprimer que pour sauver ton image. (...) S’il te plaît, arrête de faire semblant d’être moralement irréprochable parce que tu en es tellement loin que c’est risible”, conclut-elle avec une série d’émoticones représentant des doigts d’honneur.

L’interprète de “Toxic” n’a pas précisé à qui s’adressait son message virulent, se contentant d’une pique: “si tu lis ce message, et que tu te sens concerné…”

Depuis le retour de son cas devant les tribunaux, de nombreuses personnalités ont pris position en faveur de la chanteuse. Dans son entourage proche - outre son ancien manager et son ancien avocat - seule sa mère Lynne Spears s’est exprimée pour demander à la juge en charge du dossier d’”écouter les souhaits de sa fille”.

À voir également sur Le HuffPost: Britney Spears remercie ses fans après sa nouvelle audience

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles