Britney Spears : son père s’en prend à son avocat et souhaite faire témoigner sa fille

Pauline Bosquet
·2 min de lecture

Selon le père de la chanteuse, Jamie Spears, l’avocat de sa fille, Sam Ingham ne peut pas parler exclusivement au nom de Britney Spears et insiste pour qu’elle vienne témoigner elle-même.  

L’affaire de la mise sous tutelle de Britney Spears connait sans cesse des rebondissements. En pleine bataille juridique contre son père Jamie Spears, la chanteuse de 38 ans ne semble plus pouvoir s’exprimer par sa propre voix. En effet, comme le relaye « TMZ », l’avocat de la star, Sam Ingham a affirmé qu’il était « la voix exclusive » de Britney Spears, et qu’elle ne pouvait donc pas s’exprimer elle-même. Une déclaration que son père réfute et insiste même pour que sa fille s’exprime d’elle-même sur ce qu’elle veut et ne veut pas pour sa carrière, durant l’audience.  

Son père refuse que son avocat parle exclusivement en son nom 

Cette intervention de Jamie Spears arrive à la suite de l’annonce récente de l’avocat de sa fille révélant au juge le 7 octobre dernier, que Britney Spears ne voulait plus se produire à nouveau sur scène. Une décision que le père de la jeune femme ne semble pas accepter ni croire puisqu’elle venait de l’avocat et non de sa fille elle-même. Les concerts de Britney Spears lui rapportant énormément d’argent, cela n’arrangerait pas ses affaires.  

Durant cette même audience, l’avocat Sam Ingham avait également déclaré que « Britney Spears n’avait pas la capacité de signer une déclaration, et l’a comparée à une patiente comateuse ». Pourtant, Jamie Spears a mis en avant le fait que sa fille avait déjà témoigné sous serment à plusieurs reprises. Il a même utilisé les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi