Britney Spears : son père Jamie rejette la responsabilité des terribles règles imposées à sa fille sur sa tutrice

·1 min de lecture

#FreeBritney inonde les réseaux depuis plusieurs années. Mais ce n'est que le 23 juin dernier que Britney Spears a pris la parole face aux juges pour demander la levée de sa mise sous tutelle. Cette prise de parole a permis au monde entier de comprendre la vie menée par la chanteuse aujourd'hui âgée de 40 ans depuis toutes ces années. D'entrevoir surtout sa privation de liberté, tant sur son corps que sur ses biens. Lors de l'audience, l'interprète de Toxic a confié être "déprimée" et "traumatisée" par cette tutelle très stricte contrôlée par son père, Jamie Spears.

Face aux juges, la maman de Sean Preston et Jayden James a notamment révélé qu’elle rêvait d’avoir un troisième enfant. Sauf qu’on lui a interdit de retirer son stérilet. “Je ne suis pas heureuse, je ne peux pas dormir. Je suis tellement en colère. Je veux pouvoir me marier et avoir un enfant”, a détaillé Britney Spears, affirmant “pleurer tous les jours”. “Ils m’ont punie de plusieurs façons… Ils m’ont par exemple interdit, alors que j’étais en tournée, d’aller chez le coiffeur. C’est mon métier. Les gens se sont donc moqués de moi. Ils ont recommencé à dire que j’étais folle et sale”, a rapporté la chanteuse lors de son audition.

Depuis que Britney a crié à la face du monde les horribles privations de liberté dont elle était victime depuis toutes ces années, de nombreuses stars se sont insurgées. De Justin Timberlake à Christina Aguilera, toutes ont dénoncé ces règles abusives auxquelles la chanteuse est soumise. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Donald Rumsfeld, ancien secrétaire à la Défense de George W. Bush, à l'âge de 88 ans
Euro 2021 : Kylian Mbappé a reçu le soutien d'Emmanuel Macron après son tir raté
PHOTO Daniel Auteuil : Jean-Marie Périer raconte son énorme bourde lors d'une rencontre avec l'acteur
Anne-Élisabeth Blateau (Scènes de ménages) : l'actrice hospitalisée en état d'ivresse après une altercation avec la police
Présidents : le tacle de François Hollande à Emmanuel Macron en découvrant le film

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles