Britney Spears en larmes après un droit arraché de haute lutte

·1 min de lecture

Elle s'est effondrée. Britney Spears n'a pas pu s'empêcher de pleurer ce mercredi 14 juillet quand la juge Brenda Penny lui a accordé le droit de choisir son avocat, rapporte le Daily Mirror. C'est une première victoire pour la chanteuse de 39 ans, qui fait tout pour échapper à la tutelle de son père, en vigueur depuis 2008. Cette procédure l'empêche de faire ses propres choix. Elle ne peut pas décider elle-même quoi faire de son argent, elle ne peut pas se marier, elle ne peut pas avoir de bébé avec son chéri Sam Asghari et elle ne peut même pas monter dans sa voiture.

Il y a 13 ans, c'est le tribunal qui a imposé Maître Samuel Ingham comme avocat à Britney Spears. Elle était alors jugée comme inapte à faire ce choix elle-même. Mais la nouvelle magistrate en charge de cette affaire a défait cette contrainte. Cette décision intervient alors que, au cours d'une audience précédente, Britney Spears a assuré que son conseil ne lui avait même pas expliqué qu'elle pouvait faire une demande de fin de tutelle… Cette déclaration avait choqué l'assistance.

Le nouvel avocat de Britney Spears est connu dans la sphère people. Il s'appelle Mathew Rosengart. Dans la liste de ses clients célèbres figurent notamment Sean Penn et Steven Spielberg. Lors de sa première déclaration comme conseil de la chanteuse américaine, il a notamment déclaré que choisir son propre avocat était « un droit constitutionnel » et que le récent témoignage « puissant » de sa cliente prouvait qu'elle était tout à fait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Catherine Deneuve en deuil : sa mère Renée Dorléac est morte à 109 ans
Gabriel Attal, "un monstre" : la Macronie bluffée par le porte-parole du gouvernement
PHOTOS - Victoria de Suède en famille pour ses 44 ans : son fils Oscar se fait remarquer
La ministre Barbara Pompili en a gros sur le coeur : "Je me sens seule"
Xavier Bertrand menacé à droite : « S'il veut y aller en nous snobant... »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles