Britney Spears : insultée à plusieurs reprises par son père Jamie toujours en charge de sa tutelle

·1 min de lecture

Toxic ? Le 23 juin dernier le rêve des fans de Britney Spears se réalisait enfin. Ceux qui depuis des années menaient le mouvement Free Britney ont enfin vu la chanteuse réagir pour demander la levée de la tutelle qui dure depuis 13 ans et qui la lie à Jamie Spears son père et tuteur dont elle ne supporte plus l'emprise : "Je veux juste reprendre le contrôle de ma vie, ça fait treize ans et ça suffit", a-t-elle commencé affirmant également ne pas être "heureuse". Evoquant son sulfureux géniteur, elle a lâché exaspérée : "Il aimait avoir le contrôle pour faire du mal à sa propre fille, à 100 000 %. Je ne dors pas, je suis tellement en colère, et je suis déprimée. Mon père et toutes les personnes en charge de cette tutelle, y compris mon management, devraient être en prison. "

Dans les colonnes du New Yorker de ce samedi 3 juillet, dans une enquête menée par Jia Tolentino et Ronan Farrow, une proche a ainsi confié quelques délicieux instantanés de la vie chez les Spears. Elle a notamment raconté comment le père de Britney s'était emparé de la vie de sa fille après son hospitalisation dans un service psychiatrique en 2008. L'interprète de Oops I did It Again y avait été conduite pour une évaluation de sa santé mentale. "Jamie a dit : ' Bébé ' … et je pensais qu'il allait dire: ' Nous t'aimons, mais tu as besoin d'aide ' , a déclaré au magazine Jacqueline Butcher, une amie de longue date de la famille "mais ce qu'il a dit, c'est: ' Tu es grosse. Papa va te mettre au régime, tu vas (...)

Lire la suite sur le site de Voici

JO de Tokyo : qui sont les porte-drapeaux de la délégation française pour la cérémonie d'ouverture ?
Plus belle la vie : une ancienne candidate de la Star Academy va rejoindre le casting
Mort de Richard Donner : le réalisateur de L'Arme fatale, Superman et des Goonies s'est éteint à l'âge de 91 ans
Pierre-Jean Chalençon tacle (encore) violemment Caroline Margeridon : les internautes s'en prennent à lui
Jérôme et Lucile (L'amour est dans le pré) bientôt parents : ce candidat qui a « failli pleurer » en apprenant la nouvelle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles