Britney Spears exprime sa colère contre l’hypocrisie de son entourage

·2 min de lecture

TUTELLE - La chanteuse a même des reproches à faire à sa petite-sœur qui sortira bientôt son autobiographie

Britney Spears danse, mais est en colère. Une colère qu’elle a exprimée dans deux publications sur Instagram. L’interprète de Stronger a tout d’abord dénoncé « les personnes les plus proches » d’elle qui lui apportent son soutien aujourd’hui, mais étaient totalement absentes depuis qu’elle a été mise sous tutelle.

« Il n’y a rien de pire que lorsque les personnes les plus proches de vous, qui ne se sont jamais levés pour vous, publient des choses sur votre situation, peu importe laquelle, et affichent leur soutien… Il n’y a rien de pire que ça !!! Comment les gens que vous aimez le plus osent-ils dire quoi que ce soit ? M’ont-ils tendu la main pour me sortir de l’eau à l’époque ? Comment osez-vous affirmer publiquement maintenant que vous êtes inquiets ? M’avez-vous tendu la main quand je me noyais ??? Non. Donc si vous lisez ceci, et vous savez qui vous êtes, si vous avez le cran de dire quoi que ce soit de ma situation aujourd’hui pour sauver la face en public, arrêtez avec votre bonne approche quand vous en étiez tellement éloignés auparavant », a écrit Britney Spears.

La famille en ligne de mire

Ce premier message a été publié peu après que sa mère, Lynne Spears, fasse part de ses « sentiments partagés » sur la tutelle de sa fille et envoie une lettre au juge des tutelles pou(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
La co-tutrice de Britney Spears accuse le père de la chanteuse de vouloir salir son nom
#FreeBritney : La levée de la tutelle de Britney Spears de retour devant la justice ce mercredi
Britney Spears gagne une première manche contre sa tutelle et son père

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles