Britney Spears : c'est la douche froide ! La star ne sera pas affranchie de la tutelle de son père

·1 min de lecture

Le cauchemar de Britney Spears n'est visiblement pas prêt de s'arrêter. Alors qu'elle avait bon espoir que la justice entende sa détresse et la libère de la tutelle de son père, mise en place en 2008 suite à des troubles psychologiques, la juge californienne Brenda Penny a rejeté la demande de la popstar. Jamie Spears conserve donc son emprise sur la vie de sa fille de 39 ans, privée en grande partie de son autonomie financière mais aussi morale.

Une bien mauvaise surprise pour l'interprète de Baby one more time, qui avait bouleversé le monde entier en témoignant publiquement devant la cour il y a une semaine, en révélant le caractère "abusif" de sa tutelle : "J'ai menti et j'ai dit au monde entier que j'allais bien et que j'étais heureuse. C'est un mensonge. J'ai été dans le déni. Je suis traumatisée. J'ai fait semblant tant que je pouvais mais maintenant je vous dis la vérité, d'accord ? Je ne suis pas heureuse. Je n'arrive pas à dormir. Je suis déprimée. Je pleure tous les jours" avait-elle confié en évoquant son état actuel.

Pourquoi Britney Spears ne peut pas tomber enceinte ?

Dans ce témoignage choc, l'artiste a enchaîné les révélations sur ses 13 ans de calvaire, en racontant qu'elle était notamment obligée de garder un stérilet dans son corps pour ne pas tomber enceinte ou encore que ses médicaments avaient été changés et remplacés par du lithium qui lui donnait l'impression "d'être ivre tout le temps". Désireuse de retrouver sa (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : cette grande nouveauté pour leurs vacances à Saint-Barth
Loana : ses confidences sur sa nouvelle vie avec Eryl Prayer
Alain Delon se confie sur les séquelles qu'il garde de son AVC
Jalil Lespert a fait une belle surprise à Laeticia Hallyday pour leurs retrouvailles enflammées
Laëtitia Milot fête ses noces de plomb avec son mari Badri et lui adresse un tendre message

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles