Britney Spears épingle sa soeur Jamie Lynn après une interview-confessions

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Britney Spears
    Britney Spears
    Chanteuse américaine
Britney Spears en mars 2011 - Max Morse / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Britney Spears en mars 2011 - Max Morse / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Britney Spears continue de se défendre contre sa famille. Vendredi, la star américaine a partagé un long texte dans lequel elle épingle sa soeur Jamie Lynn Spears. Cette dernière, qui vient de sortir une autobiographie dans laquelle elle évoque la chanteuse, a donné cette semaine une interview-confessions à Good Morning America. Elle s'y défend d'avoir participé aux mauvais traitements subis par Britney durant sa mise sous tutelle, et assure "aimer" sa soeur, qui a, selon elle, plongé dans un comportement "erratique" et "paranoïaque".

"Les deux choses qui m’ont dérangée dans ce que ma sœur a dit, c’est que mon comportement était hors de contrôle. Elle n’a jamais été vraiment là durant 15 ans... alors pourquoi parle-t-elle de cela? A moins qu’elle ne veuille vendre un livre en profitant de moi?", a réagi l'interprète de Toxic, agacée.

"Elle n'a jamais eu à travailler"

Britney Spears a également commenté un passage durant lequel est abordé un medley de ses chansons, interprété en 2017 par sa petite soeur lors des Radio Disney Awards. Une séquence qui avait "profondément blessé" Britney, présente dans le public et à l'époque privée de scène par son père. "Je voulais juste rendre hommage à ma soeur, je ne sais pas pourquoi ça l'a dérangée", a assuré Jamie Lynn.

876450610001_6282396680001 "Cela peut sembler idiot, mais j'’ai écrit beaucoup de mes chansons, et ma sœur n'était qu'un bébé. Elle n’a jamais eu à travailler pour quoi que ce soit. Tout lui a toujours été amené sur un plateau d'argent", a rétorqué Britney dans son message.

La pop-star a ajouté que sa famille, qui a "brisé [ses] rêves", ne faisait que "la rabaisser et l'humilier", et qu'elle en était dégoûtée. Elle a conclu son message en indiquant qu'elle risquait de ne plus poster "pendant un moment" sur les réseaux sociaux. "Les médias et cette industrie ont été trop haineux envers moi, j'ai assez donné."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles