Les Britanniques veulent renégocier le protocole nord-irlandais

·2 min de lecture

C’est ce 12 octobre à Lisbonne que le ministre britannique du Brexit doit détailler ses propositions pour remodeler le protocole nord-irlandais, une clause du Brexit qui permet de ne pas réinstaurer de frontière sur l’île d’Irlande. David Frost compte réclamer des changements importants, notamment concernant le rôle de la Cour européenne de justice en charge de régler les litiges entre les deux parties. Les Britanniques estiment que ce protocole est à l’origine des problèmes de ravitaillements.

Londres est en colère. Le gouvernement britannique estime que le protocole nord-irlandais, qui vise à éviter le rétablissement d’une frontière physique entre les deux pays depuis la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, est responsable des problèmes d’approvisionnement dont sont victimes les Nord-Irlandais. Selon le gouvernement britannique, ce protocole créerait même une frontière en mer d’Irlande.

À lire aussi : Irlande du Nord: Londres veut renégocier les mesures post-Brexit

David Frost, le ministre britannique du Brexit, compte donc réclamer ce mardi à Lisbonne, à 13h TU, une renégociation de ce protocole. Les Britanniques ne veulent plus, notamment, que la Cour européenne de justice soit en charge de trancher les litiges, comme cela est stipulé dans l’accord entré en vigueur le 31 janvier 2020.

Une aberration, selon le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, qui accuse le gouvernement britannique de créer une ligne rouge sur cette Cour de justice.

À lire aussi : Bataille de tweets entre Dublin et Londres sur fond de Brexit

Il faut rappeler que la Commission européenne avait déjà rejeter une telle demande en juillet dernier, expliquant que se soustraire à l’autorité de cette cour reviendrait « à faire sortir l’Irlande du Nord du marché européen ». Le bras de fer entre Londres et Bruxelles a bien débuté, sachant que la semaine prochaine ce sera au tour de la Commission européenne de proposer de nouvelles solutions.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles