Les Britanniques pleurent leur prince

Émus par le décès du prince Philip et "tristes" pour Elizabeth II qui perd "son pilier", des admirateurs de la monarchie britannique ont déposé fleurs et mots de soutien près du château de Windsor et du palais de Buckingham à Londres.