Le Brio (France 2) Comment s'est passée la rencontre entre Camélia Jordana et Daniel Auteuil ?

·1 min de lecture

Non, le professeur Pierre Mazard n’est pas l’infâme réactionnaire, ascendant islamophobe, qu’il se régale à surjouer dans les amphis bondés de la faculté parisienne de droit d’Assas, dont il est l’un des ténors. Ce qu’il hait par-dessus tout, c’est le politiquement correct, les clichés dans lesquels les individus s’enferment dans une servilité volontaire. C’est un homme en colère, qui provoque comme il respire. Chez lui, il y a autant d’Alceste, le misanthrope de Molière, que de Cyrano quand il porte l’estoc, avec panache, à l’hypocrisie. Et son verbe fait toujours mouche !

Auteuil au sommet

Dans la peau de ce brillant personnage que l’on adore détester, au début, avant de l’admirer, Daniel Auteuil est parfait. "Pour ce rôle de prof, j’ai regardé des grandes plaidoiries. Je me suis rendu compte qu’il y avait un humour des facs de droit comme il y a un humour de carabin" L’acteur est admirable de finesse, impressionnant de charisme. "À mes yeux, Mazard est un Pygmalion moderne." Mais pour avoir franchi la ligne jaune avec une étudiante d’origine maghrébine, arrivée en retard à son cours, il risque la révocation… Afin de se racheter, l’éminent juriste doit préparer sa jeune victime, Neïla Salah, au concours d’éloquence des aspirants avocats. Son credo : "Ce qui compte, ce n’est pas la vérité, c’est de convaincre." Camélia Jordana joue cette pétillante étudiante de banlieue parisienne, qui brille par sa tc... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles