"Brigitte, montre-nous ton cul" : Brigitte Bardot vit un véritable enfer à la Madrague

En 1962, Brigitte Bardot se plaisait à chanter La Madrague, le nom de la maison dont elle a hérité aux abords de Saint-Tropez. Un havre de paix situé "sur la plage abandonnée" qui ne l'est plus autant qu'avant, voire plus du tout. S'il y a plusieurs dizaines d'années, BB pouvait pleinement profiter de sa tranquillité, ce n'est plus le cas désormais. L'ancienne icône est presque devenue une bête de foire que les touristes veulent absolument apercevoir lors de leur passage près de la baie des Canebiers. Son petit coin de paradis s'est ainsi transformé en enfer : "BB a pris l'habitude de quitter La Madrague à l'heure des premières rotations de La Pouncho, le bateau qui propose aux estivants une visite commentée de la baie", rapporte Le Journal du Dimanche dans son numéro du 29 octobre 2022. Si seulement il n'y avait que celui-là.

Pas besoin de payer une société de tourisme pour s'approcher au plus près de l'antre de Brigitte Bardot. Être équipé d'un permis bateau suffit pour observer le moins discrètement du monde le lieu de vie l'ex-comédienne. La curiosité a pris le pas sur le respect. Malgré le dispositif de sécurité mis en place par la mairie (deux poteaux en béton empêchent les bateaux d'approcher depuis cette année et une amende de 3750 euros est prévue en cas de franchissement en plus de six mois de prison), les badauds n'en ont que faire : "Les plaisanciers ont plongé...

Lire la suite


À lire aussi

Eric Zemmour : Son homonyme, coiffeur, vit un enfer ? Il met les choses au clair !
Ed Sheeran : Larmes, accidents, bains de foule... son sosie vit un véritable enfer !
Scandale à la Comédie-Française : Marie, l'étudiante qui accuse, vit un enfer