Brigitte Macron "triste" : elle réagit avec émotion au suicide d’une directrice d’école

L'enseignement a été et reste sa première passion. Brigitte Macron a longtemps fait ses classes comme professeur de lettres, notamment au lycée de la Providence où elle a profondément marqué ses élèves. Et si, après des années dans le métier, elle a choisi de se mettre en retrait pour mieux épauler Emmanuel Macron, son amour de l'éducation ne l'a jamais quittée. La première dame va d'ailleurs très bientôt redonner des cours de littérature dans le cadre de l'Institut des Vocations pour l'Emploi, un projet pour réinsérer des adultes de 25 à 30 ans dans la vie professionnelle.

Brigitte Macron connaît donc bien le métier d'enseignant et les conditions difficiles dans lesquelles exercent trop souvent les profs. Ce mercredi 9 octobre, alors qu'elle visitait la cité scolaire Alphonse de Lamartine dans le IXème arrondissement de Paris avec la princesse Mary du Danemark, la première dame a été interrogée par les journalistes de BFM TV sur le récent suicide d'une directrice d'école de Pantin. Après avoir dénoncé ses conditions de travail dans une lettre, Christine Renon s'est donné la mort dimanche 22 septembre dans son établissement.

Un acte qui a bouleversé directeurs d'établissements et professeurs. Et qui a aussi profondément touché la première dame. Au micro de BFM TV, Brigitte Macron n'a pas caché son émotion suite au suicide de Christine Renon, mais elle a aussi tenu à rendre hommage au corps enseignant : "Je veux dire toute ma tristesse. Et je veux dire aussi tout l'engagement des

Retrouvez cet article sur GALA

Comment Brigitte Macron devient une affaire d’Etat au Brésil
Grégory Lemarchal inspire un biopic : sa famille réagit avec émotion
Brigitte Macron : pourquoi on la voit moins avec son mari au Touquet
Brigitte Macron : ce petit luxe qu’elle s’autorise au Touquet
Brigitte Macron, très narquoise avec un ancien adversaire