Brigitte Macron : un statut de Première dame qui divise

France 3

L'Élysée a publié ce lundi 21 août une charte de transparence concernant le statut de Brigitte Macron. Elle aura une mission de représentation, n'aura aucune rémunération, pas de frais de représentation ou de budget propre. La Cour des comptes publiera les coûts de fonctionnement de son cabinet. Pour mener à bien sa mission, l'épouse du président peut compter sur deux conseillers, un secrétariat et une protection policière.

Une pétition contre le statut de Première dame

Sur Internet, une pétition contre

le statut de Première dame a remporté un franc succès. Cette nouvelle charte ne satisfait pas celui qui a lancé cette initiative. "Ce n'est pas une charte générale pour les conjoints et conjointes de manière générale, elle est à la carte. Donc il y a quand même une forme monarchique, privilégiée, qui est outrageante, je pense, pour beaucoup de français", argumente Thierry Paul Valette, auteur de la pétition contre le statut de Brigitte Macron.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Trois questions sur la "charte de transparence" sur le statut de la Première dame, Brigitte Macron
Réforme du code du Travail : "Une loi XXL cataclysmique pour les salariés", juge Sophie Montel
Jean-Marie Le Pen va publier ses Mémoires début 2018
VIDEO. "Nous allons redéfinir l’opération Sentinelle de manière à la rendre plus mobile", annonce Gérard Collomb
Les Informés. Statut de Brigitte Macron : cette charte met "noir sur blanc ce que faisaient les Premières dames" avant

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages