Brigitte Macron, sévèrement critiquée par Dominique de Villepin au sujet de la nouvelle décoration de l’Elysée

La nouvelle salle des Fêtes de l'Elysée ne plaît pas à tout le monde. Lundi 7 octobre, le couple Macron a rendu un dernier hommage à Jacques Chirac. Après l'église Saint Sulpice puis le dîner des dirigeants, le 30 septembre dernier, c'est cette fois-ci à l'Elysée que se sont retrouvés les anciens collaborateurs de l'ancien président, décédé jeudi 26 septembre. Dans les murs du Palais qu'ils n'ont, pour certains, pas revu depuis 2007 et le départ de Jacques Chirac, tous les regards étaient tournés vers la nouvelle décoration voulue par Brigitte et Emmanuel Macron. Et la nouvelle salles des Fêtes, où se déroulait la réception, n'est visiblement pas au goût de tout le monde.

Comme Le Monde le rapporte, l'ancien conseiller diplomatique Jean-David Levitte s'est senti à l'aise dans ce nouveau décor "très bien", "plus clair, plus lumineux". Ce qui est loin d'être le cas de Dominique de Villepin. "En croyant donner plus d'apparat, ils ont retiré tout le mystère", s'agaçait l'ancien Premier ministre, attristé de ne plus "sentir" la présence de Charles de Gaulle comme auparavant. Il faut dire que le changement est de taille : les tapisseries des Gobelins ont été remisées, la moquette rouge de lauriers a subi le même sort et les meubles datés ont été enlevés. A la place, les Macron ont souhaité une décoration plus sobre et épurée composée de tons gris et d'un tapis à 300.000 euros. Parce que pour revoir la déco, le couple présidentiel n'a pas veillé à la dépense.

Selon les décomptes officiels,

Retrouvez cet article sur GALA

Brigitte et Emmanuel Macron : rapportent-ils beaucoup d’argent à la boutique de l’Elysée ?
Brigitte et Emmanuel Macron : ce petit plaisir qu’ils s’offrent lorsqu’ils s’échappent de l’Elysée
L’ancien meilleur ennemi de Brigitte Macron se recycle : sa nouvelle vie pas si loin de la politique
Brigitte Macron : ce vase qui trône à l’Elysée qui en dit long sur sa personnalité
“Vous vous foutez de moi?” : la grosse colère d'Emmanuel Macron après l'humiliation de Brigitte par ses conseillers