Brigitte Macron retourne enseigner pour la première fois depuis sa retraite en 2015

La Première dame renoue avec son premier amour professionnel : l’enseignement. Brigitte Macron fut durant de longues années professeure de français et de théâtre, et c’est dans un de ses cours qu’elle a rencontré Emmanuel Macron. Mais à l’âge de 62 ans, elle avait cessé d'enseigner pour être aux côtés de son mari alors qu’il se lançait dans la campagne présidentielle - bien qu’elle aurait pu travailler encore quelques années. Et la femme du président de la République semble regretter son activité de professeure, puisqu’elle est retournée donner cours à une soixantaine d’élèves fin 2019, comme l’a révélé Le Parisien. Ainsi, le 15 novembre 2019, elle s’est rendue à l’institut de vocations pour l’emploi, un centre de formation pour « grands décrocheurs » à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Ce projet a pour but d’aider des adultes sans diplôme à se réinsérer. Ainsi, chaque élève doit assister à 35 heures d'ateliers par semaine, ce qui lui permettra de toucher une enveloppe de 1 000 euros.

Un programme riche

Pendant deux heures, la Première dame a ainsi donné un cours de théâtre à 57 élèves d’une moyenne d’âge de 34 ans. Une personne présente a dévoilé au Parisien le programme de ce cours : « Elle a montré aux élèves comment on écrivait une pièce, leur a expliqué le rôle social du théâtre dans l'Antiquité, et leur a fait jouer de petites scènes de Molière, Racine, Corneille ou Alfred Jarry ». Ce cours ne serait pas le premier pour Brigitte Macron : elle animerait un atelier par mois

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTOS M Pokora : quelques jours avant la naissance de son fils, il fête un heureux événement
La chanson secrète : Michèle Laroque émue aux larmes par la déclaration d'amitié de Zazie
Jenifer explique pourquoi elle a besoin de faire une pause dans sa carrière
Vaimalama Chaves, de Miss à chanteuse : ses parents avaient d’autres projets pour elle
Michael Jackson : les hommes qui l’accusent d'abus sexuels peuvent faire passer l’affaire en justice