Brigitte Macron inquiète pour la sécurité du président de la République

·1 min de lecture

Un membre du service de sécurité avait prévenu Emmanuel Macron de la dangerosité du bain de foule qu’il s’apprêtait à faire, a révélé BFM TV. Malgré ça, le chef d’État a tout de même tenu à saluer les personnes venues à sa rencontre ce mardi après-midi à Tain-l'Hermitage. Malheureusement, le président de la République n’a pas été épargné. L’image de la gifle qui lui été infligé a littéralement choqué les Français… À commencer par son épouse, Brigitte Macron. Interrogée par nos confrères de la chaîne LCI lors d’un déplacement où elle ne quittait pas le bras de son mari, la Première dame a fait savoir qu’elle était "toujours" inquiète pour la sécurité de ce dernier. Une appréhension qui ne risque pas de quitter l’ancienne professeure de littérature si Emmanuel Macron présente sa candidature à la prochaine présidentielle de 2022.

À lire également

Emmanuel Macron giflé : anarchiste, fasciste, royaliste... qui est Damien Tarel, son agresseur ?

De son côté, Emmanuel Macron semble dédramatiser son agression :

"Tout va bien. Il faut relativiser cet incid... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles