Brigitte Macron et Didier Deschamps invités exceptionnels du journal de 13 heures de TF1

Belle affiche pour le 13 heures de TF1. Mercredi 8 janvier, le journal de Jean-Pierre Pernaut comptera deux prestigieux invités : la première dame Brigitte Macron et le sélectionneur de l'Equipe de France de football Didier Deschamps. Ils seront en duplex du Centre hospitalier régional d'Orléans pour lancer la traditionnelle opération des Pièces jaunes, annonce la chaîne dans un communiqué.

Brigitte Macron est en effet désormais la présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. L'épouse d'Emmanuel Macron a succédé à Bernadette Chirac à cette fonction en juin dernier. Cette 31e édition des Pièces jaunes, destinée à améliorer le quotidien des enfants hospitalisés, sera sa première. Mais elle a pu s'appuyer sur l'expérience de Didier Deschamps, qui rempile en tant que parrain, un rôle qu'il tenait déjà l'an passé. Le sélectionneur et la Première dame ont notamment pu s'entretenir à ce sujet mi-décembre à l'Elysée, selon les informations du Parisien.

Brigitte Macron va aussi accorder une interview à Gilles Bouleau

Pour sa première, Brigitte Macron a voulu apporter un peu de changement. Cette année, il n'y aura pas de TGV Pièces jaunes… Ce qui aurait de toute façon été compliqué avec la grève. Alors que les personnels de santé sont en crise, la première dame a visiblement souhaité mettre leur travail à l'honneur. Le cabinet de Brigitte Macron précise au Parisien qu'elle a "beaucoup travaillé, consulté des personnels soignants, des médecins, des urgentistes".

Durant les

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Programme TV TQO Volley : sur quelle chaîne et à quelle heure suivre Bulgarie/France ?
40 jours de ré-éducation, oedeme... Moundir donne de ses nouvelles après son hospitalisation d'urgence
Mariés au premier regard 2020 : découvrez les portraits des célibataires de la saison 4 ! (PHOTOS)
Kev Adams a "craqué" : l'humoriste s'est rasé la tête, ses fans sous le choc (PHOTO)
Olivier Marchal : "Les Rivières pourpres font écho aux peurs ancestrales des gens"