Non, Brigitte et Emmanuel Macron n'ont pas rencontré Gérard Depardieu à Ramatuelle

Malgré les rumeurs, ce fut finalement un dimanche 11 août paisible pour Brigitte et Emmanuel Macron. Alors qu'ils venaient d'investir le Fort de Brégançon, fin juillet, la rumeur bruissait que le couple présidentiel irait applaudir Gérard Depardieu programmé en clôture du Festival de Ramatuelle. Certains les imaginait déjà rompre au traditionnel lancer de coussins sur scène. D'autres s'amusaient qu'ils puissent croiser sur place Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, proches voisins du Cap-Nègre et habitué du festival dirigé par Michel Boujenah. Dans l'entourage d'Emmanuel Macron, on démentait déjà ces assertions, rappelant, avec un certain flou, que rien n'avait été planifié à l'avance sur l'agenda estival du président.

C'est désormais un fait certain : Brigitte et Emmanuel Macron ne se sont pas rendus au festival de Ramatuelle pour applaudir le répertoire de Barbara revisité par Gérard Depardieu. Contacté par nos soins, le service de communication de l'Elysée justifie cette absence par un laconique : "Cela n'était pas prévu et par conséquent n'est effectivement pas arrivé." Bien que mélomane, le président est donc resté au Fort de Brégançon, plongé dans ses dossiers, préparant son entrevue avec Vladmir Poutine prévue le 19 août, ainsi que la tenue du G7 qui aura lieu à Biarritz du 24 au 26 août.

Malgré le souhait de son épouse qu'il "décroche un peu", Emmanuel Macron reste enfermé pour l'essentiel de ses journées dans son bureau à Brégançon. Pas d'escapades romantiques sur les îles

Retrouvez cet article sur GALA

Brigitte et Emmanuel Macron à Brégançon : leur stratagème pour échapper aux photographes
Arrivés à Brégançon, Brigitte et Emmanuel Macron auraient déjà prévu une petite soirée people
Brigitte et Emmanuel Macron à Brégançon : cette récente mesure restrictive qui leur assure un peu d’intimité
Brigitte et Emmanuel Macron, adeptes des petits plaisirs simples à Brégançon
Brigitte et Emmanuel Macron à Brégançon : leur stratégie "pour tromper les paparazzi"