Brigitte et Emmanuel Macron : cette dispute conjugale qui a mis mal à l'aise un invité à l'Élysée

·1 min de lecture

Dans son édition parue ce jeudi 8 avril, l'hebdomadaire Le Point consacre un long entretien à Philippe de Villiers, qui vient de publier son nouveau livre, Le jour d'après (Albin Michel). Un ouvrage dans lequel l'homme politique vendéen défend sa vision conservatrice, mais commente aussi le quinquennat d'Emmanuel Macron, avec lequel il est réputé plutôt proche. Une connivence qui lui vaut des coups de fil réguliers, et parfois des rencontres, comme en avril 2019, pour un dîner privé en compagnie de la première dame, Brigitte Macron. Un passage que Le Point publie dans son intégralité, et qui ne manque pas de sel. Il revient sur cette période, marquée par la crise des gilets jaunes, et dévoile notamment le début du repas, auquel le président n'a pas pu assister, et durant lequel Brigitte Macron aurait demandé à son invité de "lui parler franchement. Il lui manque des capteurs, il le sait et s'en désole".

Une requête qui va vite être satisfaite, l'auteur n'hésitant pas à multiplier les comparaisons entre le plateau de fruits de mer posé à table, et le "menu fretin d'En marche. On ne traverse pas la mer rouge avec des crevettes". L'image fait rire le président, Philippe de Villiers poursuit, et lui demande s'il ne cherche pas à trop réformer, trop vite, en bousculant un pays et une société qui "a besoin de respirer." "Une question de justice" réplique le président, alors que la conversation va se concentrer sur un sujet précis, la PMA et la GPA. Pour Emmanuel Macron, il s'agit là (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Après sa garde à vue, Pierre-Jean Chalençon déjà de retour sur Twitter
Décès du prince Philip, époux de la reine Elisabeth II, à 99 ans
Sylvie Tellier bouleversée de ne pas être proche de son père : "C’est un vrai regret" (VIDEO)
Stéphanie Fugain très amère après sa séparation avec Michel Fugain, elle n'a "aucun respect" pour sa nouvelle femme ! (VIDEO)
Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy en garde à vue dans l'affaire des dîners clandestins